• Théâtre,

Atelier théâtre – en partenariat avec l'association Aurore et le Théâtre Nanterre-Amandiers

Publié le 13 juillet 2018 Mis à jour le 11 juillet 2019

La metteuse en scène Garance Rivoal (structure Plateau K) et la comédienne Murielle Martinelli (compagnie Louis Brouillard) proposent pour une deuxième année un atelier d’initiation et de recherches théâtrales avec une restitution publique en conditions semi-professionnelles en avril.

Aucune expérience théâtrale n’est pré-requise, seulement l’envie de prendre part à un travail collectif et d’entrer dans l’univers artistique des deux intervenantes.

Cet atelier présente la particularité de permettre une rencontre et un travail en commun avec un groupe de résident·e·s allophones des HUDA (Hébergement d’Urgence pour Demandeurs d’Asile) des Hauts-de-Seine.

La réussite d’une forme de communication sera une première étape et la création commune d’un objet théâtral l’objectif final de cet atelier. Son élaboration se fera en deux temps : de septembre à décembre un temps d’essai et de recherche, de janvier à avril un temps de construction et de répétition du spectacle.

Le thème proposé cette année sera l’occasion d’explorer les questions soulevées par les relations familiales ainsi que leurs implications dans la vie de la société et des individus. Différents matériaux seront abordés pour être travaillés et mis en improvisation : extraits de films, de chansons, de romans, de journaux mais également de pièces de théâtre dont une en particulier, Cet enfant de Joël Pommerat.

Les deux intervenantes proposent un travail exigeant qui engagera de manière semi-professionnelle les étudiant·e·s sur le 2nd semestre. Un entretien individuel sera proposé lors du premier atelier pour faire connaissance et discuter avec les intervenantes du projet et du cadre de l’atelier. Cet atelier se doublera d’une réflexion sur le positionnement en tant que spectateur au travers d’un parcours de quatre spectacles proposés par Nanterre-Amandiers qui nourriront les séances de travail et établiront un langage commun entre intervenantes et les participant·e·s.

Atelier ouvert à tou·te·s sur inscription à l’accueil de l’ACA²

Mis à jour le 11 juillet 2019