• Théâtre,

« Déméter », pièce d’éco-théâtre

Publié le 4 juin 2021 Mis à jour le 4 juin 2021

Création 2021 dans le cadre de la recherche-création de Marine Giraudet sur le végétal, acteur de la représentation. Dans un milieu où cohabitent des espèces végétales, trois acteur·rice·s tentent d'entrer en relation avec elles. Qu'est-ce qui nous lie, nous sépare ? Comment communiquer, mêler nos corps ? A la frontière entre le théâtre et la performance, Déméter esquisse la possibilité d’un dialogue entre le végétal et l'humain.

Date(s)

le 11 juin 2021

18h
Lieu(x)
Campus de Nanterre, espace vert à côté de la Maison de l’Etudiant·e

Réservations obligatoires : ciearborescent·e·s@mailo.com

Aux racines de notre pièce, un défi :
Le végétal, acteur de la représentation.

Pour rendre sensible et créative cette idée un peu folle, nous nous sommes questionné·es :
Comment faire de la nature non plus un décor ou un objet, mais un partenaire de jeu, actif ?
Qu'est-ce qui nous lie ? Qu'est-ce qui nous sépare ?
Comment communiquer ? Quel langage utiliser ?
Comment mêler nos corps ? Comment se laisser toucher ?
Quelle place pour le végétal, quelle place pour l'humain ?


A la frontière entre le théâtre et la performance, Déméter est l'histoire d'une recherche qui esquisse la possibilité d'un dialogue entre le végétal et l'humain.
Elle met en scène plusieurs formes de rencontres entre ces deux types d'acteur·rices, donne à voir l'impact du végétal sur l'humain, puis les corps s'animent, se métamorphosent et s'effacent.
 

Un projet soutenu par la Commission d'Aide aux Projets Etudiants de l'université


 

Mis à jour le 04 juin 2021